NK : le bureau de la CENI reçoit un lot important des machines à voter

Le logisticien provincial de la CENI vient de recevoir un lot de 123 machines à voter ce dimanche 01 Juillet encours à l’aéroport de Goma. Ces machines sont destinées à la sensibilisation au processus électoral en cours  pour cette partie Est  de la RDC. Par ailleurs, le Secrétaire Provincial de la CENI  appelle les politiciens à venir retirer les formulaires de candidature.
A en croire Jean-Claude Bahati Manyoha, le Logisticien provincial de la CENI au Nord-Kivu,  ces outils réceptionnées avec son chef direct, le Secrétaire Provincial de la CENI ,   Hubert Kasiwa dont  44 machines seront réparties dans les territoires de Masisi, Nyiragongo, Beni, Walikale, Lubero et Rutshuru pour intérioriser son utilisation même fond de nos villages, 38 machines sont destinées à la province de Tanganyika et 41 autres pour le Sud-Kivu « nous devons poursuivre à apprendre  aux congolais comment utiliser la machine à voter mêmes ceux-là, qui se trouvent à l’intérieure de notre province , donc d’ici le 23 décembre prochain plus de 90% de nos concitoyens doivent savoir comment ils voteront » explique-t-il. Par ailleurs le Secrétaire Provincial de la CENI, Hubert Kasiwa a appelé les candidats aux prochaines élections d’apprendre à compter les jours car selon ce responsable de la CENI en province, il fait le constat selon lequel,  les politiciens trainent encore les pieds pour retirer leurs fiches « nous remarquons qu’ils ne récupèrent pas les fiches comme on l’attendait, il nous reste pratiquement que 7jours, ils ne doivent pas venir envahir nos bureaux à la dernière journée, nous ne remarquons pas cet engouement-là » constate-t-il. Hubert Kasiwa lance  donc un appel vibrant aux mandataires et aux candidats des partis et regroupement politiques ainsi que les indépendants, de venir récupérer les formulaires car  leurs agences chôment  et n’attendent qu’une partie remise. Il remercie  ensuite les concitoyens qui ont déjà retiré leurs formulaires et  sont allés également régler leurs cautions à la DGRAD dans l’objectif de déposer leurs dossiers à la CENI. Il faut dire que,  la caution dont évoque la CENI,  se lève à un million des francs congolais pour chaque candidat.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.