Masisi-Rubaya : les tueurs écopent des peines de mort

Deux personnes condamnées à la peine capitale parmi les auteurs présumés coupables  de massacre survenus à Rubaya  en territoire de Masisi en début de  ce mois. C’est l’arrêt  rendu mercredi dernier et dont nous avons eu  le contenu ce 23 octobre par la Cour Militaire siégeant en chambre foraine dans cette cité minière. Satisfaction  du côté de la société civile locale.
Des sources sur place, c’est devant une foule nombreuse constituée des témoins des victimes, des habitants des Rubaya ainsi que, des coupables des massacres de ce site. Tous visiblement émotifs  d’être soulagés de ces jugements que,  la cour opérationnelle a rendu  sa décision  le mercredi dernier. Il était environ 12heures lorsque, Jackson Kasole et Bienvenu Nzabiniba Kararuyerekana, deux prévenus arrêtés comme des présumés assaillants qui auraient  attaqués le site minier de Rubaya  le 06 octobre encours sont appelés à la barre. S’en est suivi la lecture du libellé  du jugement par le premier président  de la Cour Opérationnelle,  le Colonel, Magistrat Adolph Bula Kasola, l’arrêt tombe et les deux prévenus sont condamnés à la peine de mort. Selon la cellule de Communication du gouverneur de la province du Nord-Kivu, peu après le prononcé de l’arrêt, le sentiment d’émotions qui a gagné les habitants de Rubaya  tout au long du procès, sera transformé en scène de liesse çà et là. La cité  minière de Rubaya est en effervescence, les victimes  se disent très satisfaits et exigent  de traquer  d’autres prévenus en cavale afin de venir répondre de leurs actes  devant la justice. Pour le rappel, l’attaque du 06 octobre encours dans le site minier de Rubaya a fait  12 morts dont une femme enceinte  et 24 blessés graves.
Ramazani Bonana

Input your search keywords and press Enter.