Lubumbashi : des militants de l’UDPS, blessés et arrêtés par la PNC

Des échauffourées  ont  opposé le 11juin encours  les militants  de l’UDPS Tshisekedi à la police Nationale Congolaise. D’après nos sources sur place,  les militants de l’UDPS se sont réunis devant le directoire  pour accompagner leurs candidats  qui se rendaient au Bureau de Réception et Traitement de Candidatures  afin de déposer leurs candidatures  à la députation provinciale.  C’est alors que, la police surgira  pour disperser et  brutaliser  les militants  de ce parti politique de l’opposition. Bilan, deux militants  blessés par baïonnettes, trois arrestations  et deux minus bus qui attendaient les  militants pour les transporter aux bureaux de la CENI, saisies par la police. Dany Kabongo , le président de la ligue des jeunes  de l’UDPS  de la ville de  Lubumbashi en dit plus «  nos combattants était mobilisés  pour accompagner nos dossiers  à la CENI , au niveau de notre permanence sur l’avenue Mwepu , à ma grande surprise nous avons vu des camionnettes  de la PNC surgissent et dispersent subitement nos militants » déclare-t-il en poursuivant qu’il se pose la question  pourquoi seulement disperser nos militants pourtant d’autres partis politiques ont été accompagnés par les leurs ? Danny Kabongo  pense si leurs adversaires politiques veulent aller aux élections qu’ils leurs laissent aussi le temps de s’organiser pour remplir leur devoir civique comme il se doit.  Contacté par John Rachid, le commissaire provincial du haut –Katanga affirme que ces militants de l’UDPS ont  troublé l’ordre public en fermant l’avenue Mwepu  et jetant des projectiles sur les éléments de l’ordre.
John Rachidi Walutula/ Lubumbashi

Input your search keywords and press Enter.