Lubero : La situation sécuritaire reste volatile à Bitacongo

La situation sécuritaire reste tendue  Bitacongo après les affrontements  entre  le NDC rénové et le Mai mai Mazembe. Bitacongo est situé dans le groupement Musindi, au sud du territoire de Lubero. Selon nos sources, ces combats interviennent 48 heures  après que, le NDC rénové  ait surprendre les FARDC  par une attaque à Kasuho.
Il est  4heures du matin d’hier que les combattants des Nduma Défense of Congo  Rénové venu probablement  à Muhanga ont lancé ces hostilités contre les villages Bitacongo.  Ce village est entièrement contrôlé par le Mai Mai Mazembe depuis cela trois ans  informent des sources coutumières  et la société civile de la place. Les accrochages  ont duré deux heures avant que le groupe de  NDC Rénové abandonne  le combat.  Il a eu  des morts et des blessés. Parmi les morts, les assaillants et les villages  complètement pillé indiquent  nos sources. Tôt  le samedi dernier,  des éléments NDC Rénové  avait tenté de faire une autre incursion  dans l’agglomération de Kasuho, plus nord de Bitacongo, dans ce même regroupement Musindi avant d’être repoussé par l’armée régulière.  Au moins quatre éléments  de ces rebelles ont été tués et un  autre capturé vivant confirme des sources de l’administration locale. L’administrateur du territoire de Lubero déplore  ces attaques pense que,  des dispositions sont prises pour que, l’armée  se redéploye dans toutes ces  zones encore sous occupation des Mai mai. Richard Nyembo  plaide  à sa population de se désolidariser  de ces groupes armés.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.