Le Pasteur Prosper Bugoma : « ‘’La vie des noirs compte’’, c’est sous ce thème que TFAM, AFRICA, AMERICAN FOR AFRICA, CONGO TOMORROW…ont conscientisé la jeunesse Africaine contre le racisme à Goma

 A en croire  Prosper Bugoma, le   représentant  de l’Organisation TFAM et Pasteur de son état,   Directeur pays de Justice Interconnexion   et représentant  du Révérend Pasteur Joseph Tolton  des USA en RDC, le racisme est un frein de la démocratie. Ce responsable a été  aussi accompagné par son organisation  dont  il est représentant légal, Congo Tomorrow  et toute son équipe afin de dire non  à cette  mauvaise pratique qui refait surface dans le monde entier.

l’ambiance qui a reigné après la sensibilisation du Pasteur Prosper et son équipe

Le racisme  a pris des ampleurs inquiétantes  et cela  a choqué ces organisations  Panafricaines en RDC au tel point qu’elles ont organisé   cinq activités durant la journée de ce 16 juin 2020 dans le but de dénoncer avec leur dernière énergie cette pratique rétrograde.   Le Pasteur  Prosper Bugoma  revient sur l’objet de leur présence dans ces manifestations : «   nous sommes attristés d’une mort de trop, celle de George  Floyd,  d’Ahmoud  Arbery et Breonna Taylor… des événements récents qui suscitent l’inquiétude d’   une pratique  de triste mémoire dont la colonisation et la déportation des noirs de l’Afrique  aux Etats unis et en Europe » se désole-t-il et d’ajouter c’est pourquoi, ils ont organisé ces activités pour réveiller la consciences des jeunes que la vie des noirs compte énormément comme celle d’autres races du monde.

?

L’assassinat  de George Floyd est une mort de trop  

 Choqué par des assassinats ciblant des noirs en Europe, en Asie  et aux Etats Unis et partout au monde  suite à leur couleur de peau,  c’est pourquoi, ils  ont exprimé  leurs désarrois sur ces violations graves des droits de l’homme. Ces organisations chapotées par le Pasteur Prosper Buguma  exige une justice équitable  dans la pacification : «  nous noirs de la RDC, ne  voulons pas nous venger contre nos pairs blancs  et appelons à la solidarité de toutes les autres races  afin  d’arrêter cette pratique  moyenâgeuse » déclare-t-il.

Tous sont des humains                                      

?

 Ce responsable chrétien souligne que les Afrique  comme les Noirs  Américains ou autres  ont tous droits à la liberté  et d’égalité comme tout autre humain de race contraire à eux.  Il est conscient que la démocratie congolaise est  trop jeune et beaucoup de choses restent à faire pour qu’elle soit effective  pour que ses compatriotes jouissent  de leurs droits les garanties par la constitution. : «  Nous devons aller dans le sens de changement du jour au jour malgré que notre démocratie semble jeune et profitons de pousser notre gouvernement à s’auto-évaluer afin de faire avancer les choses » insiste-t-il. Cet homme de Dieu s’est également dit qu’il reste convaincu  et que la justice devra prendre le dessus sur maux qui rongent le monde.  Prosper appelle les Noirs Américains  à s’unir d’autres noirs  d’Afriques, mais aussi de venir investir  dans le continent qui selon lui  demeure le berceau de l’humanité, l’Afrique. Il a fini par appelé  leurs frères de partout au monde à s’engager dans cet élan  pour que jamais tous les noirs soient uns et puisse développer l’Afrique et vendre une image de marque de ce continent partout où ils vivront au monde.   Chacun donc des Africains ou noirs  d’autres continent  doit fournir ses efforts pour l’amour de leurs origines.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.