Kinshasa : Vers une nette amélioration des conditions de de travail des enseignants congolais

Le premier ministre de la RDC  vient de présenter l’économie du budget  de 2020 à Kinshasa à l’Assemblée Nationale ce lundi 18 novembre en cours.  Evalué à  plus de dix milliards de Dollars Américains, il  donne accès à l’amélioration du  social de la population congolaise   et alloue des moyens conséquents  pour une mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement  de base et l’accès au soin de santé  pour tous.

 Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga  Nkamba a précisé que plus de  30% de ces budgets sont destinés au social qui selon lui passe de 15 à plus de 20%. Ceux-ci est repartie de la sorte : « 11% sont attribués  à la gratuité de l’enseignement de base »  en   donnant  ici de précision au micro de notre correspondant : «  par grande fonction d’état, l’accent  émis sur les dépenses sociales  situées à 30, 1%  du budget général dont 21, 8%  pour l’éducation, 5,9 % pour la santé  et 2, 4% pour la promotion sociale   de notre population » déclare-t-il en poursuivant que, la part de la gratuité scolaire dans le budget  général se lève  à 11, 3% , un effort est fourni pour prendre en charge l’enveloppe totale  de rémunération  des enseignant  au cours de l’exercice 2020 .  Cet argent pourra améliorer le fonctionnement des  écoles et des bureaux des gestionnaires, la construction et la réhabilitation des infrastructures scolaires, l’acquisition   des kits scolaires, matériels didactiques  ainsi que, la mise en place des cantines scolaires.Patrick Félix Abely/ Kinshasa

Input your search keywords and press Enter.