Kinshasa : Félix Tshisekedi, investi le 5e Président de la RDC

Les congolais ont vécu ce 24 janvier encours la première passation pacifique  du pouvoir à la tête  du pays. Félix Antoine Tshisekedi  Tshilombo a été investi  comme le 5e président de la République  de la RDC. Devant la Cour Constitutionnelle, il a juré d’observer  de respecter la constitution et les lois de la République   et de les faire respecter.
La cérémonie  a eu lieu au palais de la nation  à Kinshasa « Moi, Félix Tshilombo Tshisekedi, élu président de la République de la République Démocratique du Congo. Je jure solennellement  devant Dieu et la nation, d’observer et de défendre  la constitution et les lois de la République » déclare-t-il en poursuivant  de maintenir son indépendance  et l’intégrité de son territoire, de sauvegarder l’unité nationale  et de ne me laisser guider que par l’intérêt général  et le respect des droits de la personne  humaine. Félix Tshisekedi  promet  de consacrer toutes ses forces à la promotion du bien commun et de la paix.  Il va remplir loyalement en fidèle  en serviteur du peuple  les hautes fonctions qui lui sont confiées.
La remise des attributs s’en sont suivis
Après la prestation de serment  , la remise des attributs du peau  du pouvoir de nouveau chef  de l’Etat a prononcé son discours et a ensuite pris  possession de ces nouveaux bureaux au palais de  la nation après un tête à tête  à huit-clos avec le président sortant , Joseph Kabila.  Le palais de la nation  a été rempli  des militants de l’UDPS et de l’UNC.  On a remarqué aussi, la présence des plusieurs congolais de la diaspora au portail du ce dit palais.  Après la prestation de serment, les discours programme. Une véritable cérémonie grandiose qui est saluée par l’assistance.
Réjouissance en réjouissances
Nous remarquons aussi la présence du vice-premier ministre Henry Mova Sakanyi, il parle en ces termes «  on a tendance à dire de quelqu’un qu’il est héro quand, il meurt, je crois que Kabila est en train de s’inscrire dans les annales de l’histoire congolaise. On peut faire des choses grandiose et la génération future  le dira » se réjouisse-t-il. De mêmes admiration au conseil politique du président sortant Jean-Pierre Kambila «  je suis fier de voir pour une fois, nous avons organisés un transfert pacifique  et civilisé du pouvoir » s’en félicite-t-il. Par contre, le président du parti Orange de la RDC, Fiyu Ndondo n’en que du plaisir «  c’est une satisfaction  totale pour le congolais car il  nous tracé le chemin de la démocratie  et le nouveau président fait un appel au peuple de l’accompagner pour son défis » explique-t-il. C’est la consécration d’une longue lutte  de l’UDPS réagit ainsi le secrétaire général honoraire de l’UDPS, Alexis Mutanda «  la victoire de Félix Tshisekedi vient de consacrer l’aboutissement  d’une lutte de plus de 37 ans, un combat de l’UDPS ». Il faut cependant  signaler un incident malheureux survenu  pendant le discours interrompu  des quelques minutes à la suite d’un malaise  du nouveau président. Un vent de panique à gagner toute l’assistance, mais aussitôt Félix Tshisekedi s’est remis en forme  et a dit qu’il s’agit d’une accumulation des fatigues liée à la campagne électorale.
Kevin -Lambert Lambe/Kinshasa

Input your search keywords and press Enter.