Grand-Kivu : Le Mouvement des Jeunes Kabilistes compatit avec les familles éprouvées par les drames survenus dans les Maniema, Nord et Sud-Kivu

Des pires événements ont touché  de plein fouet le Grand-Kivu : les catastrophes et  calamités naturelles ont endeuillé   les provinces du Maniema avec le débordement du Fleuve Congo, les pluies diluviennes à Uvira dans le  Sud Kivu ainsi que l’attaque du  convoi des Eco –gardes  de l’ICCN au Nord-Kivu. Tous ces événements ont eu  des bilans macabres très lourds et des dégâts matériels importants enregistrés au courant  d’un seul moi. Face à tous ceux-ci,  le Mouvement des Jeunes Kabilistes n’a pas  resté indifférent  et compatit avec les familles des victimes en les présentant   ses sincères condoléances.

les Jeunes Kabilistes sur image à Goma

C’est au  cours d’une interview  accordée à quelques médias  ce  mardi 28 avril 2020  dans son cabinet de travail  au cœur de    ville de Goma,  que Kennedy MBUYI MUNDELA , porte-parole du Mouvement des Jeunes Kabilistes en province a exprimé  la douleur qu’ont causé  ces drames avec à la clé,   plusieurs pertes en  vies humaines : «  c’est avec une très grande consternation que nous,  Mouvement des Jeunes Kabilistes avons été informés sur le bilan de ces incidents.  Ces nouvelles tragiques ont frappé  nos compatriotes  dans ces 3 provinces »  regrette-il   en soulignant qu’avec dans leur passif  une attaque ignoble d’un convoi de l’ICCN qui a fait un bilan macabre de  12 Eco gardes tués, 1 chauffeur mais aussi 4 civils sans défense  par des personnes jusque-là inconnues dans une embuscade à Rumangabo. «  Nos concitoyens  Eco- gardes ont choisi de servir la RDC  à travers la protection de la nature mais d’un seul coup,   ils ont perdus leur vie  suites à ses barbaries humaines, c’est pourquoi  nous présentons nos  très sincères  condoléances à leurs familles respectives » insiste-t-ilen déplorant  que   c’est tellement triste de perdre toutes ces  jeunes  dans des  telles  circonstances  surtout en cette période où  notre  pays fait face à la pandémie du coronavirus.  Les familles au-delà des sacrifices consenties durant cette période  de confinement voilà,  ces dernières viennent d’être frappées  de plein fouet  par des morts tragiques.

Il n’a pas voulu plonger dans des polémiques

Au chapitre de  la polémique autour de l’apport du Gouvernement Central   jugé insignifiant par certains Congolais  aux populations d’Uvira et  celles du Maniema. Un apport amené par la  délégation conduite par le Ministre  National des Affaires Humanitaires,  Styve MBIKAY, le porte-parole  des Jeunes Kabilistes Kennedy MBUYI pense que : «   la constitution de la RDC  est claire  à son article 23  car elle  garantit la liberté d’expression à tout  congolais. Toutefois, il fustige qu’il  n’est pas bon de rester dans les spéculations sur cet appui dont les preuves n’ont pas été  visibles  pour commencer à condamner les autorités » déclare-t-il sagement et d’ajouter que, les spéculateurs ont  laissé entendre qu’un  don de deux dollars  a été offert par chaque  famille sans être prouvé.

L’union fait la force dit-on                                  

 Il propose  par ailleurs que les Congolais doivent   rester unis, solidaires en  compatissant  avec les familles  éprouvées. : «  se sont des rumeurs qui visent à salir les institutions de la République dans le sens où elles sont venues des sources non-officielles mais le leadership incarné du sénateur à vie,  son Excellence  Joseph KABILA KABANGE et de son épouse Olive LEMBE exige à tous les congolais conscients du drame du coronavirus et ces catastrophes d’avoir un esprit de compassion  » déclare-t-il  et d’ajouter que nous devons tous venir en aide aux nécessiteux.  C’est la raison pour laquelle  leurs modèles dont Mr Joseph Kabila  et Madame Olive , son épouse  ont répondu  présent  à l’ appel de solidarité lancé récemment par le chef de l’Etat Félix TSHISEKEDI en donnant momentanément  l’hôpital Maman SIFA MUHANYA au service de santé de  la province du Sud Kivu et ont assisté  les  vulnérables dans la capitale  congolaise de Kinshasa.  Kennedy  Mbuyi réitère que  le Sénateur en vie et sa femme  restent  attachés  à l’ esprit de l’amour du prochain en  prêchant  à travers  par  leurs  actes.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.