Goma / Pasteur Jérémie Safari : « la fête des pâques sans culte est une foudre pour les Eglises du Christ en RDC ».

Les Chrétiens ont commémoré ce dimanche de pâques chez eux  dans leurs maisons comme  tous du monde entier en  rappelant de la résurrection de Jésus Christ. Celle-ci  se fait  il y a de cela 2000 ans.  Le Pasteur Jérémie SAFARI,  Responsable de l’Eglise MEIP Bethleem  souligne  que cette fête chrétienne  passe sous la méditation  pour la première fois  dans nos maisons suite aux mesures prises par le Chef de l’Etat pour  limiter la chaine de transmission de Coronavirus est une réalité  douloureuse en RDC.

 Selon ce grand homme de Dieu, c’est  depuis la création du monde,  c’est une  première   qu’une fête très importante pour les chrétiens sera commémorée  sans culte :  « cela a fait bouger nos cœurs ainsi que de tous les chrétiens du monde entier, à  ce jour où  on devait faire la sainte scène comme d’habitude pour les années précédentes » regrette-t-il  en ajoutant que,  partout au monde,  les choses ne marchent pas convenablement suite à cette pandémie qui laisse à ce que l’année 2020 soit une année exceptionnelle et restera dans le palmarès des chrétiens dans le sens où  la fête va se passer à la maison dans l’attitude de la prière  et de méditation mais Dieu seul sait pourquoi celle-ci  vient de se passer  ainsi.

La fête de pâques est impérieuse pour les chrétiens

Le Révérend-Pasteur  Jérémie SAFARI soutient que,  la fête des pâques est la plus importante pour les chrétiens car elle  rappelle aux Chrétiens  la résurrection du Christ : «  ces derniers doivent pour cette année changer les mauvais comportements qui ne les permettaient pas d’être en bonne relation avec le créateur  Jésus Christ».déclare-t-il et d’ajouter  que ,  tous les pasteurs comme lui,  ont une obligation de respecter les mesures prises par le chef de l’Etat. : «  nous ne devons plus organisés des cultes en attendant des nouvelles dispositions qui nous serons communiqués incessamment cela malgré les circonstances, faire la prière à la maison est une des meilleures solutions » insiste-t-il en précisant que des  cultes  seront organisés dans le futur  mais c’est très important de respecter nos dirigeants car la Bible le précise ‘’ toute autorité vient de Dieu’’ ajoute-t-il tout en disant que seul la bénédiction nuptiale est autorisée mais avec moins de 10 personnes.

Tout monde est égal devant Dieu

Au chapitre  de  covid19, le Pasteur Jérémie SAFARI  pense que Dieu a voulu que le peuple congolais comprenne que la guérison ne se trouve pas seulement en Europe comme le pensaient  beaucoup des personnes mais elle appartient à notre Dieu le maitre du temps et des circonstances alors que,  mêmes  les Européens, Américains ou Asiatiques  ont des insuffisances comme les noirs d’Afrique.  Réagissant sur les rumeurs qui faisaient croire les cheveux se trouvant dans la Bible mélanger à l’eau seraient un remède au coronavirus, le Pasteur Jérémie SAFARI a été contre ses allégations les qualifiant de pur mensonge visant à tromper  le peuple de Dieu : «  nous disons que cela est apparu le jour du poisson,  le 1er  du mois  d’avril en cours que ce message est sorti et répandu sur les réseaux sociaux la fumée  pourtant c’est faux et archi-faux ».  Rejette-t-il. Et de conclure que,  le peuple de Dieu a l’obligation de faire confiance à son créateur qui est la solution à tous les problèmes,  même le covid19 et pas des rumeurs sur un quelconque remède et demain d’autres personnes pourront faire croire que le sel, le sucre seraient des solutions au coronavirus. Il a fini par  appeler  les chrétiens à prier sans cesse  afin que  cette pandémie prenne fin le plus vite possible.

 Juvénal Murhula

Input your search keywords and press Enter.