Goma : les portes de la petite Barrière restent toujours fermées contre la volonté des commerçants transfrontaliers de ces deux pays voisins

 La Réouverture de toutes les frontières de la province du Nord-Kivu est opérationnelle depuis le 15  Aout dernier. Ceci fait suite  de l’exécution des mesures prises par  le Président de la République, Félix Tshisekedi  qui ont traits à la lavée d’Etat d’urgence sanitaire au COVID-19.  Mais à Goma, à la petite barrière, les portent restent toujours fermées pourtant en ce lieu, des milliers des Rwandais et Congolais y traversent chaque  pour exercer leur petit commerce transfrontalier.  Cette situation statiquo  est dénoncée par  les agents des services commis à ce poste ainsi que les  gagnepetits  de deux pays voisins.  Pour le Directeur Provincial de la Direction Générale des Migrations au Nord-Kivu, cette situation ne dépasse sa compétence, Ngoyi Mukalayi  soutient que, la décision de la réouverture  de ce poste transfrontalier  devra etre prise  entre les deux parties dont le Rwanda et la RDC . A la minute où  nous rédigeons ce reportage, le pays cher au Président Paul Kagame n’a pas encore autorité  de réouverture  la petite barrière  pour des raisons qui sont les tiennes : «  nous sommes prêts pour les consignes de la réouverture de la petite barrière sauf que nos responsables  respectifs n’ont pas dit un mot quant à ce, c’est la raison pour laquelle nous attendons toujours » explique-t-il  en poursuivant qu’ils sont aussi dérangés par les commerçants de deux côtes  pour leur volonté manifeste de recommencer le trafic sur ce poste transfrontalier de Goma-Gisenyi.  Il faut dire que, tous les postes transfrontières  de la province du Nord-Kivu sont ouverts depuis le samedi dernier hors –mi celui de la petite barrière.

l’image de trafic sur cette barrière séparant la ville de Goma et celle de Gisenyi au Rwanda

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.