Goma : Les Commerçants de la Province ont obtenu des réponses propices à leur revendication de 40% de retenu à la source

 Les Operateurs économiques ont levé leur suspension des activités  dans la Province du Nord-Kivu. C’était   ce mardi 15 Avril  2020 dans la mi-journée. Ces derniers affirment   d’avoir obtenir  des garanties  de la part du gouverneur Carly Nzanzu Kasivita  à travers une audience  qu’il a organisé en leur intention. Ces assurances sont telles que, la Direction Générale du Fonds National  d’Entretien Routier  cède  à leurs revendications dont l’entretien des routes et ponts.

une photo de souvenir des opérateurs économiques du Nord-Kivu et leur Gouverneur de province Carly Kasivita

Ils ont obtenu le gain de cause, ils  étaient  ce jour-là sur table,   le Chef  de l’exécutif Provincial et  les operateurs économiques du Nord-Kivu notamment des Boutiquiers, Magasiniers, propriétaires des Bus de transports,  de véhicules,  Pétroliers et autres  ainsi que le  Directeur    provincial du FONER, participant à ces assises.  Selon le Président de l’Association des Pétroliers, Providence Muhiga  l’objectif  de leur réunion   a été ceci : «  nous demandions  le respect strict des textes comme tous entrons de prôner  un état de droit. L’état de droit commence certainement par le respect des textes  et ceux-ci nous parlent de la retenue de 40% par la source » déclare-t-il en  poursuivant que le Gouverneur Kasivita leur ont donné des assurances que,   le DG du FONER leur ont  rassuré de  répondre favorablement à leurs réclamations  qui selon lui semblent être  légitimes.  Ces operateurs économiques attendent juste le temps d’accéder  aux installations  des  bureaux du FONER  qui sont fermés compte tenu du confinement  dans la commune de la Gombe en ville –province de Kinshasa. Cette promesse obtenue douloureusement   par les pétroliers ne pourra donc dépasser une semaine  avant qu’une réponse favorable leur  soit parvenue ici à Goma.

La levée de bouclier

C’est la raison pour laquelle,  ces commerçants  ont levé leur grève depuis  ce mardi 15 Avril 2020. Il faut dire que,  les operateurs de la province du Nord-Kivu ont monté en crénom pour réclamer le  retenu à la source de 40%  des recettes perçu par le FONER  dans le but  que le Nord-Kivu puisse se prendre en charge  pour certains travaux d’entretiens des routes et des ponts. Boutiques et magasins, stations services  et épiceries n’ont pas ouvert tout le début de la journée de ce mardi  au motif de cette revendication citée ci-haut.

Norbert Mwindulwa    

Input your search keywords and press Enter.