Goma : Le procès de Ntabu Ntabere Cheka, suspendu pour une date ultérieure

L’ex chef rebelles Nduma Defense Of Congo, Cheka Ntabu Ntabere a été à la barre ce 27 novembre en cours à la Cour militaire de Goma.  Son procès a été suspendu une heure après  par le juge d’instructions. Les exceptions soulevées par les avocats ainsi que, de principal accusé au cours de  cette première audience  en sont les causes.
Il est 10 heures passé de quelques minutes, lorsque la première audience s’ouvre à la Cour Militaire de Goma. Sur place, un public nombreux ainsi que les autorités  des autorités politico-administratives  dont le gouverneur de la province du Nord-Kivu et le chef de bureau de la Monusco, Daniel Ruse.  Après un moment, le prévenu Cheka Ntabu Ntabere apparu devant l’assistance, tous les regards tournent vers l’ex- chef de la milice NDC/CHEKA.  Les quelques curieux dans la salle  donnaient l’impression de l’avoir vu pour leur première fois.  Dans son costume sombre – gravette, crâne rasé, le tristement célèbre Cheka reste souriant et serein donnant ainsi l’impression que rien ne l’inquiète. Il a répondu calmement aux questions de la Cour sur sa disponibilité  de comparaitre ce premier jour d’audience. L’ex-chef milice a soulevé quelques exceptions. Il va exiger de la Cour de lui donner quelques 10 jours  de moratoire pour lui permettre de faire venir ses avocats et ses témoins à décharges. Cheka a par la même occasion  demandé de revoir les conditions de sa détention. Y égard à toutes ses demandes, la Cour militaire Opérationnelle a décidé  la remise de 10 jours  jusqu’au 06 décembre prochain, date prévue pour les audiences. A noter que, Cheka est cloué depuis cela plus d’un an par la justice Congolaise.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.