Goma : Habari RDC commémore la journée de la presse sous le fond d’un plaidoyer et d’un assainissement de l’environnement

L’organisation des bloggeurs de la RDC, Habari RDC a organisé une double activité en faveur de la presse et  des bloggeurs du Nord-Kivu. Ça s’est passé ce 3 mai 2019 au centre de l’UNPC/Nord-Kivu en marge de la journée internationale de la liberté de la presse. Cette structure a plaidé pour la reconnaissance légale  des medias en ligne et des bloggeurs en RDC. Elle a par la suite,  fait  un travail d’assainissement de l’environnement  du marché ‘’TMK’’ avec ses hôtes à la satisfaction de tout le monde.

Selon le coordonnateur zone-Est de Habari RDC, la journée internationale de la liberté de la presse a été  passée pour sa structure, dans une réflexion  afin de  voir ensemble avec les journalistes de la presse traditionnelle et ceux des medias en ligne, comment recouvrer leur reconnaissance légale comme dans d’autres cieux. Il soutient qu’il y a plusieurs défis autant qu’il y a aussi d’opportunités à saisir «  c’est pour quoi Habari RDC organise ce café blog pour discuter autour du statut des medias en ligne  ainsi que des bloggeurs car  ils travaillent tous avec l’internet pour informer des milliers des gens au monde, ils doivent être reconnus légalement » souhaite-t-il. Elvis Katsana  révèle que, la loi congolaise en vigueur ne reconnait pas le statut d’un media en ligne de même que,  les bloggeurs pourtant, ils font un travail de titan pour faire bouger certaines choses. C’est une raison de plus pour Habari RDC, qui a saisi la balle au bond pendant  que le monde entier commémore cette journée,  Habari RDC et les journalistes de la place établissent un état de lieu  afin de mener certaines actions en leur faveur.  Ce responsable pense qu’il y a beaucoup de medias qui ont acquis un grand renommé, mais  ils n’ont pas le pouvoir de prouver légalement que,  ces travaux qu’ils rendent leur appartiennent, faut de loi.

Habari RDC sollicite leur reconnaissance

 Elvis Katsana souligne que, vu le travail abattu par ces médias en ligne et ces bloggeurs en RDC,  l’Etat Congolais devrait faire en sorte qu’une loi soit votée pour enregistrer cette catégorie des medias  et qu’ils soient aussi reconnus légalement par l’arsenal juridique congolais. Après ces intenses échanges d’idées avec la corporation de journalistes, des bloggeurs et autres structures qui appuient les medias notamment le Journaliste en Danger,  les journalistes et les bloggeurs  se sont dirigés  au marché communément reconnu sous le pseudonyme de   ‘‘TMK’’ pour ramasser les déchets et vider des poubelles des immondices   afin de rendre sain ce milieu. Interrogé,  Justin Kabumba, journaliste en ligne au sein de Congo Synthèse  s’est dit satisfait des activités qu’à organiser Habari RDC, qui voudraient vendre une autre image de la presse, une presse propre «  nous sommes satisfait de voir qu’on a parlé de comment notre métier peut évoluer et surtout montrer  l’autre face qu’un journaliste, c’est un homme qui sait maintenir la nature saine et la conserver ainsi ,  un homme ou une femme propre et élégant » se réjouisse-t-il.

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.