Goma : Congo Peace Network alerte sur le choix d’un bon parlementaire

L’ONG Congo Peace Network informe la population de Goma  sur le profil d’un bon élu du peuple.  Elle a réuni des centaines des jeunes et des politiciens ce jeudi 23 Aout dans la salle de la croix rouge pour une tribune d’expression citoyenne. Au sortir, les participants ont été satisfaits de savoir sur qui, ils peuvent donner leurs voix.
Ils étaient des centaines des jeunes et d’autres couches de la population de Goma à être conviés à cet exercice démocratique, à savoir, leur droit de se renseigner sur le profil d’un bon  parlementaire. La tribune d’expression citoyenne leur a donné la parole  par le truchement de l’ONG Congo Peace Network. Kigwene Germaine, la coordonnatrice de cette organisation de la société civile qui  travaille avec les jeunes sur des questions des Droits de l’homme, de la justice, de la cohabitation, de la paix et  de l’éducation civique, en donne plus d’éclaircis. « Nous allons vers les élections, c’est pourquoi nous estimons que,  ça vaut la peine de voter  un représentant idéal  pour porter la voix des populations sur  l’espace de prise des décisions …» déclare-t-elle. Pour tout dire, Congo Peace Network estime qu’un bon candidat parlementaire, c’est une personne qui aime d’abord  la RDC, il porte de cette population  en maitrisant sa situation générale « un bon candidat, c’est celui qui connait le quotidien de ses concitoyens  de la RDC et surtout de celle du Nord-Kivu, celui peut changer les lois n’ayant pas étaient adaptées  aux  réalités de notre province afin que les conditions de la population soient améliorées » ajoute Ive Kalwira, le chargé de communication au sein de l’ONG Congo Peace Network. Les organisateurs de cette tribune d’expression populaire préviennent les Gomatraciens de ne pas  voter un candidat député sur base des cadeaux moins encore  des liens ethnico-tribaux … Congo Peace Network conseille par contre, de se choisir un candidat qui a une vision de valeur en faveur de sa base, de sa communauté,  des personnes qui sont mieux connues sur base de leurs probités morales irréprochables pour ne citer que ça. Interrogé, Blessing Kamana, l’un des participants à cette tribune d’expression soutient qu’il était impérieux qu’une organisation forme les jeunes sur cette question de profil surtout en cette période préélectorale «  il  ya peu, le chef de l’exécutif provincial a laissé entendre que nous devons voter  le candidat du Front Commun pour le Congo, tout simplement parce qu’il était du grand Kivu, ça, c’est pour désorienter les électeurs, aujourd’hui, je suis convaincu sur qui, je peux donner ma petite voix » déclare-t-il.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.