Goma : Clôture du Forum sur la Gouvernance Inclusive et la Jeunesse en RDC, l’œuvre de Habari RDC

Une centaine des jeunes venus du Rwanda, du Burundi et des provinces de la RDC ont participé à un Forum organisé par la plateforme des bloggeurs en RDC, Habari RDC. C’était pour analyser  des politiques publiques et leur impact sur le processus d’autonomisation des jeunes en RDC. Plusieurs recommandations ont été formulées en faveur des jeunes. Ce Forum a été tenu à l’hôtel Cap Kivu du 22 au 23 juillet 2019 sous l’appui technique de RNW  à la satisfaction de  leurs invités.

 Au sortir de ce Forum, les jeunes ont formulé plusieurs  recommandations  après   l’analyse des politiques   publiques   et leur impact sur le processus  d’autonomisation des jeunes en RDC. Ils ont suggéré par exemple que,  les jeunes  doivent  bénéficier de l’accès au soin de santé primaire car selon le président national de Habari RDC, les jeunes sont la couche sociale la plus importante de notre pays, d’où la nécessité de bénéficier des assurances maladies : «  les jeunes , très nombreux en termes de pourcentages, en chômages  n’ont pas le moyen de se faire soigner pourtant c’est leur droit et aussi soutenir leur  création d’emploi car les jeunes ont compris qui n’ont plus besoin d’aller tous postuler à l’Administration Publique » explique-t-il en continuant  que : « ces derniers veulent créer leurs propres emplois  et attendent le soutient de l’Etat en terme d’allègement fiscal , la lutte contre la concurrence déloyale venant de l’extérieur… ». Le Président de Habari RDC, Guy Muyembe  à finir par remercier tous acteurs impliqués afin que  forum soit une réussite. Il a commencé par le gouverneur de la province pour son attention soutenue en disponibilisant  durant les deux jours de ces travaux, son conseiller en charge de la jeunesse afin de participer activement à ces assises :  «  je voudrais ici remercier sincèrement le gouverneur pour son attention très soutenue à ses assises, le maire de la ville , le Président du Conseil Provincial de la Jeunesse au Nord-Kivu, le Représentant de RNW, le Coordonnateur de Habari RDC au Nord –Kivu, Elvis Katsana et tous les participants sans les quels , ce résultat serait impossible » reconnait-t-il.

Des participants saluent la tenue…

 Prenant la parole, le Président du Conseil Provincial de la Jeunesse Guy Kibira Ndoole  a salué la tenue  de ce Forum dans sa région et pour ses pairs jeunes. Il a présenté ses compliments à l’organisateur, Habari RD, qui selon lui, en peu de temps  est en train de susciter l’éveil de la conscience  aux jeunes  de la RDC «  au bout de ses trois ans d’existantes, Habari RDC ne cesse de nous étonner par son organisation interne et ses capacités. Les actions que mènent Habari RDC répondent à la vision de la Politique Nationale de la Jeunesse en RDC » se réjouisse-t-il  en soulignant que,  cette vision veut que,  la jeunesse congolaise puisse avoir l’éveil patriotique nationale  et une jeunesse bien formée et informée, c’est-ce que fait Habari RDC au quotidien.

Un Forum bénéfique pour les jeunes

Les représentants des participants à  ce Forum, Aimée Bindu, étudiante à l’ULPGL/Goma   a remercié à son tour les organisateurs pour avoir pensé à la jeunesse.  Elle  indique dans son allocution que, les deux jours de ce Forum est une expérience non négligée pour la jeunesse du Nord-Kivu et celle du pays de grands lacs. Pour elle, les connaissances accuses vont leur permettre d’avoir le souci de participer à l’émergence  de la RDC et de la Région de Grands Lacs en générale.  Elle suggère que, ces genres de Forum puissent  continuer à s’organiser en faveur de la jeunesse, un endroit unique où les jeunes se sentent libres de se dire tout haut ce qu’ils se disent tout bat donc, une liberté d’opinions a été  observée dans un espace dit ‘’démocratique’’. Par ailleurs, le représentant du Gouverneur de la Province, son conseiller à la jeunesse  a promis aux partiscipants de faire parvenir  les recommandations à qui de droit et de s’impliquer personnellement pour que tous ces travaux ne soient pas des  lettres mortes.

Rose Kashala

Input your search keywords and press Enter.