Goma- café blog : Habari RDC appelle les femmes à exploiter les opportunités de l’Outil numérique

Dans une de ses activités hors ligne notamment le café de blog, Habari RDC  invite les femmes   à accéder à l’internet pour découvrir des  multiples avantages liés à cet outil numérique. Cette activité a été  faite ce samedi 23 novembre2019 en marge de la journée Internationale de la femme  au centre de presse de l’UNPC/Goma. L’activité s’est clôturée par un véritable café de blog en faveur de ses hôtes.
Selon Elis Katsana, le coordonnateur zone Est de Habari RDC, le café de blog, est une activité  mensuelle hors –ligne  que sa plateforme organise à l’intention des acteurs de la communauté locale  qui utilise l’internet afin de bien améliorer son usage. Plusieurs intervenants ont intervenu pour  expliquer à l’assistance les bienfaits de l’outil numérique.  Il  a  été constaté que,  les femmes de la RDC en général et celles du Nord-Kivu en particulier en utilisent moins que leurs homologues hommes. C’est le cas de la première intervenante,  Marie Mbombo qui utilise  l’internet depuis 2011, mais qui constate qu’il y a beaucoup de femmes qui s’en intéressent moins. Elle revient sur les raisons  de ce manque de motivation  « j’ai fait le constat selon lequel, la femme s’intéresse moins de l’internet  et cela pour plusieurs causes , le fait de manque des connaissances approfondies sur ce sujet , la frustration , problèmes sociologiques, deficite des connaissance et manque d’intérêt… » Énumère –t-elle en ajoutant qu’il n y a qu’un seul  moyen d’en faire face, c’est de sortir la honte et de demander à celui qui en sait  trop pour  des apprentissages.
Des mêmes raisons reviennent
Blaise Ndola  quant à lui,   a exploité  la  deuxième question qui a interrogé les hôtes de Habari RDC des raisons qui font à ce que plus d’hommes utilisent l’outil numérique que des femmes. Il a révélé comme sa concitoyenne  Marie presque les mêmes raisons en concluant que, nos familles initient les garçons à des pratiques de valeur au détriment  des filles. Ceci devra être découragé  dès les bas âges «  je donne mon exemple personnel, j’ai appris à manier l’ordinateur depuis que j’avais 11 ans car nous les garçons à cette époque-là, avaient un ordinaire à s’exercer pourtant nos grandes sœurs avaient des poupées d’enfants » se souvient-t-il en poursuivant qu’elles étaient préparées déjà  pour la maternité et  nous, pour travailler au bureau. C’est pourquoi Blaise appelle les parents à bannir cette manière d’encadrer les enfants. Tous  les enfants doivent avoir la même chance. Aux femmes, de s’intéresser  de l’outil numérique sinon,  les femmes risqueraient de contribuer au retard du développement  mondial.  De fil en aiguille  Esperance Ngoyi, bloggeuse à Habari RDC a insisté sur les défis liés à l’internet.  Elle souligné le fait que, ses paires filles se limitent souvent sur les réseaux sociaux comme Face book et Wattshapp en lieu et place  de s’imprégner  à fond de l’internet
L’internet a beaucoup d’opportunités.
Elle a révélé plusieurs opportunités qu’offrent internet dans son actif comme par exemple : l’internet est une université où l’on apprend comment parler en public, où l’on peut étudier et obtenir ses diplômes, un marché à ciel ouvert pour faire son commerce, une bibliothèque disposée et disponible … Elle a afin appelé ses sœurs  à exploiter  les opportunités qu’offrent l’outil numérique. Le café blog  de ce samedi s’est clôturé par les explications de l’un des éditeurs de Habari RDC, Rodriguez Katsuva qui a donné des astuces pour qu’un billet de blog soit accepté et  validé par sa rédaction. Il faut que celui-ci parvienne à changer les choses au sein de nos communautés par son originalité et sa manière de le rédiger. Il a intervenu en direct de Paris dans  une audioconférence à la satisfaction de l’assistance.
Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.