Éruption du volcanique au Nord-Kivu : Le ‘’Groupe Gomatraciens’’ au chevet des sinistrés de Nyiragongo

Partout au monde comme en RDC,  les originaires de  Goma  et ceux de l’Est du pays  se  mobilisent comme un seul homme  pour venir aide leurs concitoyens rescapés du volcan Nyiragongo. C’est le cas  de l’Organisation  dénommée ‘’Groupe Gomatraciens’’ qui allé au secours de la population la plus touchée  de  Nyiragongo  ce 06 juin encours.  Cette éruption  a laissé derrière elle,  d’énormes dégâts matériels et des pertes en vie humaine  dont  une trentaine des personnes, l’incendie de plusieurs maisons ainsi que d’autres effets collatéraux.

Au vu de cette   situation,   ce dimanche 06 juin 2021, le ‘’Groupe Gomatracien’’ a apporté son soutien à la population sinistrée.  Pour  madame Fany Feza , alors  fondatrice du Groupe Gomatracien, l’aide apportée ce jour aux sinistrés du volcan Nyiragongo vient à point nommé car la population en a vraiment  réellement  dans le sens où l’assistance humanitaire est urgente. Elle parle de sa satisfaction : «  ce jour nous sommes venus aux chevets des sinistrés du volcan Nyiragongo parce qu’ils sont  dans le besoin et la plupart de ceux qui devraient  fouir pour sauver leur peau  du danger de l’éruption,  quelques uns ne l’ont pas fait faute de moyen » explique-t-elle. Elle va poursuivre qu’eux   en tant que fils et fille de Goma mais également membre du groupe Gomatracien nous sont  réunis pour  se cotiser quelque chose dans le but d’aider ceux qui sont restés. Ces derniers  n’ont pas bénéficié  de  l’aide du Gouvernement qui a fait coulé beaucoup d’encres et des salives.

La situation des déplacés va de mal en pis, certains de leur  dorment à même le sol, sur le plan sanitaire n’en parlons même pas  car ils n’ont rien sur eux  dans la mesure où  l’éruption  de Volcan Nyiragongo est venue les surprendre a  précisé  à la presse Madame Fany Feza. Elle  a proposé par contre  au Gouvernement bien identifier les vrais sinistrés pour éviter les erreurs du passé.

 Pour l’heure,  le besoin humanitaire est énorme et tellement urgent vu que la prévention est plus que la prévention qui coûte assez d’argent : «   J’aimerai bien que le Gouvernement Central puisse se focaliser sur  ceux qui ont perdus réellement leurs maisons car il y a trop des magouilles qui font  par  certaines personnes de mauvaise foi ».  a-telle martelé. Cette responsable  craint cependant certaines maladies qui risquent d’attraper beaucoup des gens sans assistances car se débrouillent et vivotent pour leur survie.

A cette même occasion, Madame Fany Feza lance un  appel  à une  grande solidarité mondiale  en faveur  de ces  sinistrés vivant dans les conditions inhumaines et   cela, tout un chacun en apportant son appui sur +243993029606 +243816155812

Norbert Mwindulwa

Input your search keywords and press Enter.