Bukavu : La N.D.S. C. de la RDC condamne le traitement particulier dont Minembwe a bénéficié de la part de certaines autorités du pays

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile de la RDC suit de près  les  controverses sur la commune rurale de Minembwe au Sud-Kivu. Le Président National  de cette force vive , Jean-Chrysostome  Kijana.  Il pense que, Minembwe n’a pas été érigée seule comme Commune. De ce fait,  d’autres entités décentralisées ont  passée des villages en commune, en  ville  et d’autres en commune rurale. La RDC a un pouvoir fortement décentralisé qui en vérité n’a jamais été effectif  à souligne ce responsable  ce  samedi 09 octobre 2020 à Bukavu.

 A en croire, Jean-Chrysostome Kijana, Président National  de la NDSC,  quand on a élevé  ces entités en communes  pour certaines et en communes rurales pour les autres, il ya eu beaucoup de controverses. Des Assemblées Provinciales se sont prononcées quand à ceux.  «  Chacune des ces Assemblées provinciales devaient donner son avis et considération face à ces  transformations  et celle du Sud-Kivu en particulier avait donné dit non face à cela » explique-t-il en continuant que,  ce qui lui laisse perplexe, c’est,  cette précipitation  avec laquelle  qu’a entouré l’installation  des autorités politico-administratives de la dite commune.

Pourquoi seulement Minembwe ?                      

 Le Président Jean-Chrysostome  soutient qu’il faille installer  les autorités  d’autres entités  décentralisées  qui sont vues élevées. «  Nous comme société civile au milieu du village, sommes en train de nous dire, ce traitement particulier, singularisé  est source de tous ces soulèvements et le responsable, c’est l’état congolais et son gouvernement. Dont les responsables  sont le Président de la République et  son Premier Ministre »  Dénonce-t-il  et de poursuivre que, le Ministre d’état Azarias Ruberwa  ne peut pas embarquer , le Chef d’état major General des FARDC, les responsables de renseignement militaire du Pays  ,les Députés Nationaux et le Gouverneur de province  du Sud-Kivu  dans sa suite  pour  une mission officielle qui devrait etre ignorée par le Premier Ministre Sylvestre Ilunga  ilumkamba s’interroge-t-il ? Il  pense que,  si le Ministre d’état Ruberwa devra démissionner pour une faute professionnelle, il ne serait pas seul sur ce coup. Donc et le Premier Ministre  et les autres  ont été  sur ce coup.  Il a ajouté que,  les congolais sont liés à  des valeurs Républicaines et l’unité nationale, la Nouvelle Dynamique de la Société Civile   fustige donc ce traitement singulier qui a été réservé  pour Minembwe, l’accordant des valeurs ajoutées à une seule  communauté  pourtant il y a tant d’autres au pays qui sont dans la même situation que Minembwe.

Norbert Mwindulwa Depuis Bukavu. 

Input your search keywords and press Enter.